“Le soufflet de mon accordéon est comme un battement de mon coeur” – Yvette Horner

Le clavier droit de l’accordéon

Le clavier droit peut également être appelé “clavier chant“. Il sert généralement à jouer des parties mélodiques et chantantes d’où son nom. Cependant, dans certains morceaux, traits harmoniques, ou simplement pour s’accompagner l’accordéoniste peux jouer des accords. Ce clavier peut être composé de touches pianos ou de touches boutons. Dans ce tutoriel est expliqué la disposition des notes sur un clavier à boutons.

Les boutons sont disposés sur des rangées

L’accordéon à boutons comporte entre 35 et 65 notes. Il est constitué de 3 à 5 rangées (la 6ème étant très rare). Les rangées 4, 5 et 6 sont appelées “des rappels” car elles sont identiques au 3 premières rangées. La 1ère est identique à la 4ème, la 2ème à la 5ème et la 3ème à la 6ème. Ces rangées supplémentaires qui ne sont pas présentes sur tous les modèles d’accordéon permettent une meilleure position de la main avec de meilleurs doigtés selon les morceaux.

Le do se situe sur la première rangée sur la majorité des accordéons (surtout en France, en Italie et en Europe). Lorsque le musicien appuie sur le do de la 1ère rangée, un bouton de la 4ème rangée s’abaisse également. Ces deux boutons font vibrer la même lame et donc joue la même note do. Cependant, le do n’est pas toujours sur la 1ère rangée. Les accordéons Bayan et les accordéons russes par exemple ont le do sur la 3ème rangée. Cela permet une position plus naturel du poignet.

Se repérer sur le clavier droit d’un accordéon

Il y a, selon les modèles et les marques d’accordéon, différentes manières pour se repérer sur le clavier.

Des boutons noirs et des boutons blancs comme sur un piano. Les touches blanches sont des notes naturelles, non altérées : do, ré, mi, fa, sol, la, si… A l’inverse, les touches noires sont des notes altérés avec des dièses et des bémols : do♯ ou ré♭, ré♯ ou mi♭, fa♯ ou sol♭, sol♯ ou la♭, la♯ ou si♭…

Certains accordéons ont également des repères au touché sur certains boutons. En général, il y en a sur les do, voir les fa.

Je vous invite à coller des gommettes de différentes couleurs sur le clavier de votre accordéon. Ainsi, vous vous retrouverez plus facilement sur votre clavier. Au fur et à mesure que vous jouerez, vous mémoriserez la position des boutons et vos doigts se placeront tout de suite au bon endroit. Avec patience et travail vous arriverez à ne plus regarder vos doigts lorsque vous jouez.

Enfin, il existe un dernier repère, la gamme chromatique. En effet, le clavier droit est construit sur cette gamme. Les notes se suivent donc par demi-ton (do, do♯, ré, ré♯, mi, etc…). Elle se joue sur les 3 premières rangées en diagonales. Si vous ne savez pas comment vous y prendre je vous invite à regarder mon tuto sur la gamme chromatique ici.

Disposition des notes sur le clavier droit d’un accordéon à boutons

Les accordéons peuvent avoir plus ou moins de notes et de rangées mais l’ordre reste le même.

Clavier droit de l'accordéon

Remarque, il ne figure pas de mi♯ ou de si♯ car il y a un demi-ton entre mi – fa et entre si – do.

Cette disposition a quelques avantages. En effet, tous les intervalles ont le même espacement sur le clavier. Les octaves sont disposés sur la même rangée (le do grave, médium ou aigu sont sur la 1ère rangée et par conséquent sur la 4ème aussi). Toutes les tierces majeures (intervalle composé de 2 tons, par exemple do-mi ou sol-si ou ré-fa♯ ) ont le même écart, cela vaut aussi pour les tierces mineurs (intervalle composé de 1 ton+1/2ton, do-mi♭ ou sol-si♭ ou ré-fa par exemple). Ainsi, cela facilite la transposition, les positions d’accords et leur enchaînement.

 

Ecrit par Maëlle Aguila



Souffle de l'Accordéon